Choix d’études : à partir de quand choisir ?

Avoir son Bac est loin d’être la panacée. Pour beaucoup, l’euphorie est de courte durée étant donné que quelques jours après son obtention, il importe d’arrêter son choix sur une filière à suivre. De ce choix dépendent les études supérieures à mener et accessoirement du métier à exercer dans le futur. Pour certains, le choix est plus qu’évident étant donné qu’ils ont déjà passé de nombreuses années à nourrir une passion, à la creuser, à s’en informer si bien que le choix en devient aisé et ne nécessite guère des questionnements existentiels. Pour d’autres, le choix d’études constitue une source intarissable d’anxiété car ils n’ont aucune idée de la nature des études qu’ils veulent faire.

Comment choisir ses études ?

Faire définitivement un choix d’études n’est pas chose aisée, parfois on plonge dans l’indécision la plus déroutante, mais il existe certaines dispositions à adopter pour faciliter son choix :

  • En parler avec les profs et les proches : de la discussion jaillit la lumière. Cet adage est particulièrement vrai quand il faut choisir ses études. Les enseignants, les amis, la famille nous aident nettement à y voir plus clair car parfois ils nous renseignent sur nous-mêmes, ils sont connaissent nos failles et nos points forts.
  • Les possibles débouchés : beaucoup d’étudiants choisissent préférentiellement des études en commerce, en marketing ou dans le monde de l’avocature car ce sont les métiers qui leur assurent le plus rapidement et le plus facilement des contrats de travail à l’issue de leurs études.
  • Préférer les écoles privées : la plupart du temps les écoles privées assurent des avenirs plus sûrs aux étudiants que la majorité des universités dans la mesure où les écoles privées sont reliées à des organismes, à des entreprises qui accordent aux étudiants des contrats de stage à l’image des écoles en communication.
  • Les sciences dures et humaines : la particularité de ces filières c’est qu’elles offrent aux étudiants l’opportunité de passer les deux premières années en tronc commun et de ne choisir qu’après coup sa spécialisation. Cela peut donc être une solution idoine pour ceux qui ont du mal à choisir une spécialité précise.
  • Le coût des études : certaines études ont pour caractéristique d’être très longues et peuvent de ce fait s’avérer assez onéreuses et si elles sont techniques, elles exigeront l’achat de plusieurs instruments nécessaires à sa formation.

A quel moment choisir ses études ?

En règle générale, le choix officiel des études se fait en post-bac. Mais les nouvelles méthodologies d’enseignement, comme l’approche par compétences, ont tendance à sensibiliser les élèves dès leur jeune âge. Ainsi, ils s’informent dès le collège par exemple sur le métier qu’ils rêvent de faire et s’enquièrent sur les possibilités de sa réalisation.

C'est parti pour la suite :