Atlantique : quelles sont les limites de l’océan Atlantique ?

Faisant partie des 5 grands océans de la Terre aux côtés de l’océan Pacifique, l’océan Indien, l’océan Arctique, et l’océan Austral; l’océan Atlantique est composé de 2 océans, qui sont :

L’Atlantique Nord.
L’Atlantique Sud.

Doté d’une superficie de 106 000 000 km², l’océan Atlantique est le 2ème plus grand océan sur Terre derrière l’océan Pacifique.

Sa formation reposerait sur l’éloignement de plaques tectoniques.

Il fut pendant longtemps la porte des explorations européennes et demeure encore aujourd’hui un important canal de communications et d’échanges pour les pays environnants.
Histoire de l’océan Atlantique :

21 octobre 1520 : Magellan traverse le détroit qui portera son nom.

L’explorateur portugais Fernand de Magellan devient le 1er Européen à parcourir le détroit qui se trouve au nord de l’Amérique et qui relie l’Atlantique au Pacifique. Ceci en décelant un chemin par l’ouest allant en direction de l’île aux épices. Ce détroit prendra par la suite le nom du navigateur portugais, il fera office de voie principale avant l’ouverture du canal de Panama.

20 mai 1932 : une femme vole au-dessus de l’océan Atlantique en solitaire.

Cette prouesse est réalisée par l’aviatrice américaine Amelia Earhart, qui accomplit en solitaire un vol transatlantique entre le Canada et l’Irlande en pilotant un Lookheed Vega.

9 février 1995 : traversée à la nage de l’océan Atlantique.

L’aventurier français Guy Delage rejoint les côtes américaines de la Barbade après avoir effectué 3735 km à la nage en partant du Cap-Vert. 55 jours, c’est la durée qu’il lui aura fallu pour atteindre son objectif et marquer l’histoire, ceci avec une moyenne de 6 à 8 heures de nage par jour.
Quels sont les problèmes environnementaux dont souffre l’océan Atlantique ?

À l’instar de l’ensemble des océans, l’Atlantique n’est pas épargné par les déchets en plastique. Dans son cas précis, ces derniers sont originaires surtout d’Europe de l’ouest et des États Unis.

Ce trop-plein de pollution crée un désastre écologique pour les écosystèmes marins, tout comme pour notre santé, car nous consommons d’innombrables produits marins. Enfin, il ne faut pas oublier de citer les mauvaises répercussions économiques liées à ce désastre.

D’énormes quantités de débris en plastique atteignent la mer à travers :

La mauvaise gestion des décharges.
Les activités touristiques.
La pêche.

Certaines matières se retrouvent au fond de l’eau, tandis que d’autres flottent à la surface et peuvent parcourir d’importantes distances par l’intermédiaire des courants océaniques. Ils terminent leur « expédition » en s’échouant sur les littoraux.

À noter que, selon l’étude Valuing Plastic, la pollution des mers coûterait la modique somme de 13 millions de dollars annuellement.

C'est parti pour la suite :